Menu

Les savons antifongiques sont-ils efficaces ?

Destiné au soin du corps, un savon antifongique est un produit d’hygiène personnelle qui permet d’éliminer les champignons ou d’inhiber la croissance de ceux-ci, au même titre qu’une crème antifongique. Disponible sous une forme liquide ou solide (barre compacte), il contient des agents antifongiques qui permettent de traiter les infections provoquées par les champignons, d’empêcher l’aggravation de celles-ci ou même de les prévenir. Pour ce faire, il est généralement constitué d’actifs qui lui confèrent une efficacité susceptible de traiter, les mycoses et bien d’autres pathologies fongiques. Ainsi, l’efficacité du savon antifongique provient des ingrédients et des effets au niveau du corps. Mais, le seul usage d’un savon antifongique n’est pas toujours suffisant pour guérir une infection fongique.

Des ingrédients efficaces

Huile d'eucalyptusLes savons antifongiques ont des ingrédients qui les rendent efficaces. C’est le cas lorsqu’il s’agit des actifs naturels bien connus pour leur excellent pouvoir antifongique. Ce sont, généralement, des extraits de plante ou d’huiles essentielles, particulièrement, actives sur les champignons, notamment, l’huile d’arbre à thé et l’huile d’eucalyptus. Ils ne sont pas irritants et ne présentent pas d’effets secondaires. Certains savons renferment des ingrédients actifs que l’on retrouve dans les médicaments, notamment, les ingrédients actifs de synthèse, le kétoconazole ou le miconazole.

Des ingrédients qui permettent d’éliminer les champignons du corps et d’autres problèmes au niveau de la peau. Ils contribuent au traitement des infections fongiques, mais également empêchent l’apparition de nouvelles infections. Ils agissent sur les spores fongiques en vue d’éradiquer les infections. Il s’agit, en l’occurrence, des champignons qui apparaissent au niveau de la peau, des ongles, des cheveux. Ce sont les levures, le Malassezia furfur, le pityriasis versicolor ou les champignons appelés dermatophytes, notamment les espèces dénommées, Trichophyton, Microsporum et Epidermophyton.

Savon antifongique : quels effets sur la peau ?

Les sujets affectés par des pathologies de la peau, peuvent bénéficier des effets bienfaisants des savons antifongiques. Ces savons utilisés sous la douche permettent de se débarrasser des symptômes, inconforts ou désagréments liés aux infections fongiques, notamment, les démangeaisons, les irritations de la peau, la sécheresse de la peau, la desquamation ou parfois une mauvaise odeur.

Ainsi, les infections dermatologiques ou fongiques contre lesquelles les savons antifongiques permettre de traiter, sont autres, les mycoses légères, l’onychomycose ou mycose des ongles, la dermatophytose ou mycose de la peau, les pieds d’athlète, la teigne, le pityriasis versicolor qui est une mycose bénigne. Ces savons permettent de nettoyer les zones du corps au sein desquelles des infections fongiques surviennent couramment, les zones humides de la peau, les plis cutanés, les plis entre les orteils. Ces champignons apparaissent également au niveau des pieds, de la tête, des aisselles. Le nettoyage de ces zones avec un savon antifongiques peut, dans bien des cas, empêcher l’apparition ou du moins la récidive de certaines infections fongiques.

Une efficacité limitée

Savon antifongique sur la peauL’efficacité de ces savons permet de résorber certaines infections fongiques, en particulier, les mycoses légères ou superficielles de la peau ou des phanères. Elle est limitée et ne peut pas constituer un substitut actif contre les infections modérées à sévères qui requièrent la prise des traitements antifongiques topiques ou des médicaments antifongiques.

Ainsi, dans tous les cas, un savon ne peut pas constituer le seul recours pour obtenir une guérison en présence des diverses pathologies provoquées par les champignons. Il s’avère utile, mais nécessitera parfois un traitement local qui permettra aux ingrédients actifs d’agir directement dans la zone infectée en vue de faciliter une guérison rapide. En présence d’une infection particulièrement grave, un savon antifongique n’est pas adapté pour entamer un traitement initial, la peau étant très irrité. Il faut don recourir à des antifongiques sous forme de pommade ou de médicaments et en utilisant conjointement un savon antifongique adapté. Avec la guérison de la zone infectée, le savon peut être utilisé pour maintenir la zone nette et intacte.

Un savon antifongique n’est pas suffisant pour la guérison rapide des infections fongiques, mais il constitue un produit utile pour prévenir les récidives et pour traiter les symptômes. Aussi, il n’est pas une alternative aux médicaments, aux crèmes ou aux pommades antifongiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.