Menu

Conseils pour choisir son shampooing antifongique

Destiné à une application locale, un shampooing antifongique est un produit conçu pour le cuir chevelu et capable de traiter les affections provoquées par des champignons ou les levures microscopiques. Il contient une substance active, en l’occurrence, un agent antifongique qui permet de débarrasser le cuir chevelu des champignons.

Ainsi, un shampooing antifongique  permet de lutter contre la prolifération les champignons responsables des pellicules, de la dermite séborrhéique du cuir chevelu et d’accélérer le processus de guérison. On trouve sur le marché plusieurs shampooings antifongiques. Pour choisir le mieux adapté, il faut privilégier un certain nombre critères, notamment, la présence d’un ingrédient antifongique, l’état et la nature des pellicules et tenir compte de la spécificité de la dermite séborrhéique.

Ingrédient actif d’un shampooing antifongique

Appliquer son shampooing antifongiqueLa vertu antifongique d’un shampooing provient d’un ingrédient qui est caractérisé par des propriétés antifongiques. C’est pourquoi, il faut s’assurer qu’il renferme un agent antifongique, comme pour une crème du même effet, dans des proportions variables. Les plus connus sont, entre autres, le kétoconazole, le pyrithione de zinc, le sulfure de sélénium ou le ciclopirox olamine.

Ces agents antifongiques ont une grande efficacité sur les champignons et les levures responsables des pellicules, des dermites séborrhéiques comme par exemple,  Pityrosporum oval. Ils permettent de maîtriser les symptômes liés à ces affections (démangeaisons du cuir chevelu et desquamation du cuir chevelu, plaques rouges et squameuses, parfois brûlures superficielles, inflammation du cuir chevelu).

L’activité anti fongique du goudron de houille, de l’acide salicylique (AS) et du  soufre est minimale. C’est pourquoi, il convient de lire les étiquettes des shampooings pour décrypter la composition du shampooing et vérifier la présence d’une substance antifongique afin de choisir celui qui est le mieux adapté. Ainsi, en cas d’allergie ou d’hypersensibilité à l’une des substances, il est possible de faire un choix éclairé et de se tourner vers une autre substance active.

Nature des pellicules

Résultant d’une prolifération anormale des levures, les pellicules peuvent être sèches ou grasses. Petites et fines, les pellicules sèches, avec une forme semblable à une poudre blanche, se détachent facilement. Elles sont dominées par une desquamation du cuir chevelu, des rougeurs, des irritations, un prurit du cuir chevelu. Quant aux pellicules grasses, qui provoquent également des démangeaisons, elles ont tendance à rester collées aux cheveux en formant des plaques plus ou moins grandes.

En fonction de leur nature, il existe des traitements appropriés. Ainsi, lorsqu’il s’agit des pellicules sèches, les shampooings contenant un agent antifongique et un agent apaisant (en vue d’apaiser les éventuelles démangeaisons) sont mieux adaptés. En présence des pellicules grasses, en plus des actifs antifongiques et apaisants, le shampooing approprié doit également contenir un actif kératolytique en vue d’éliminer les plaques squameuses.

État pelliculaire

Masser le cuir cheveluLes différents shampooings antifongiques sont agissants dans le cadre du traitement des pellicules. Ils sont efficaces et permettent de limiter la croissance ou la prolifération des champignons ou des levures responsables des troubles du cuir chevelu. Ils sont adaptés lorsque ces troubles sont légers. Mais lorsqu’il s’agit d’un état sévère, il convient d’opter pour un shampooing antifongique efficace contre une pellicule modérée à sévère.

Ce shampooing est caractérisé par une triple action. En plus des actions antifongiques qui permettent d’agir sur les champignons, il empêche la prolifération des cellules fongiques au niveau du cuir chevelu (action antiproliférative) avec une grande efficacité contre les rougeurs et les démangeaisons du cuir chevelu (action anti-inflammatoire).

Spécificité de la dermite séborrhéique du cuir chevelu

La dermite séborrhéique est une pathologie qui, en plus des pellicules, est associée à l’apparition de squames jaunâtres au niveau du cuir chevelu, des démangeaisons, une peau rouge.

Contre une dermite séborrhéique, les shampooings antifongiques qu’il convient de privilégier, sont ceux qui sont conçus avec le kétoconazole, le pyrithione de zinc ou le cyclopirox olamine. Ces agents antifongiques permettent d’arrêter rapidement la desquamation et les démangeaisons, tout en réduisant les champignons au niveau de la peau. Il faut donc choisir un shampooing antifongique bien adapté à la dermite séborrhéique du cuir chevelu en tenant compte de l’actif antifongique.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.