Menu

Quels traitements contre les mycoses vaginales ?

Les mycoses vaginales sont le résultat d’une présence excessive de levures qui entraîne une irritation du vagin. Les infections fongiques vaginales sont très fréquentes et affectent jusqu’à 75% des femmes à un moment donné de leur vie. 15% à 20% des femmes affectées sont asymptomatiques.

Commandez maintenant votre traitement au meilleur prix

Le symptôme le plus fréquent est la démangeaison vaginale, qui peut être parfois sévère. D’autres symptômes incluent une brûlure lors de l’urination, des écoulements vaginaux blancs et épais qui ne sentent généralement pas mauvais, des douleurs lors des rapports sexuels et une rougeur autour du vagin. Ces symptômes s’aggravent le plus souvent juste avant la menstruation. Nous allons dans les lignes qui suivent, nous intéresser au traitement contre les mycoses vaginales.

Causes

Crème Gyno-DaktarinTrouver le bon traitement contre les mycoses vaginales requiert qu’on sache à quoi on a affaire. Les mycoses vaginales sont le fait de levures du genre Candida. Les levures de l’espèce Candida albicans provoquent 80% à 90% des mycoses vaginales. Ces levures sont normalement présentes dans le vagin en petits nombres sans pour autant causer un quelconque trouble. Normalement, votre corps produit des bactéries qui contrôlent ces levures. Mais lorsque celles-ci se multiplient et dépassent la capacité du corps à les contrôler, une mycose vaginale peut se produire. Cela peut se produire si vous tombez malade ou subissez beaucoup de stress.

La probabilité d’une mycose vaginale est augmentée si vous prenez des antibiotiques ou utilisez des pilules contraceptives contenant des œstrogènes. L’utilisation de diaphragmes contraceptifs, de bobines et d’éponges peut également augmenter les chances. Les femmes enceintes, atteintes de diabète ou immunodéprimées présentent un risque plus élevé de muguet vaginal. Il faut toutefois rappeler qu’il ne s’agit pas d’une infection sexuellement transmissible.

Traitements vaginaux

Ce type de traitement contre les mycoses vaginales est constitué le plus souvent d’ovules et de crèmes que vous introduisez dans le vagin. Ils contiennent des médicaments antifongiques tels que le butoconazole (Femstat), le clotrimazole (Mycelex, Gyne-Lotrimin, FemCare), le miconazole (Monistat-7, Femizole-M), la nystatine (Mycostatin), le terconazole (Terazol), et le tioconazole (Vagistat-1).

Le butoconazole est un fongicide appartenant à la famille des imidazoles. Utilisé de façon prépondérante en gynécologie, ce médicament agit en affaiblissant la paroi cellulaire des pathogènes sensibles. Agent topique largement utilisé pour combattre une variété de mycoses, le clotrimazole détruit les champignons en modifiant la perméabilité de la membrane plasmique. Il se lie aux phospholipides et inhibe la biosynthèse de l’ergostérol et d’autres stérols impliqués dans la construction de la membrane cellulaire.

Généralement, une seule forte dose de ce traitement contre les mycoses vaginales est suffisante pour endiguer l’invasion. Vous pouvez également frotter une crème anti-démangeaison sur la vulve pendant quelques jours, surtout si elle vous démange. En cas d’infection grave, il est conseillé d’utiliser un deuxième ovule après trois jours.

Les patientes atteintes de mycose vaginale devraient être conseillées sur les soins appropriés de la région vulvaire. elless devraient éviter d’utiliser du savon ou des parfums trop agressifs et garder la zone vulvaire sèche pour décourager la prolifération. La démangeaison vulvaire peut être contrôlée par une application minutieuse d’antimicrobiens vaginaux topiques. L’hydrocortisone sans ordonnance peut améliorer sensiblement l’efficacité de l’antifongique.

Vous pouvez obtenir ce traitement contre les mycoses vaginales sur ordonnance, ou vous pouvez les acheter sans ordonnance dans les pharmacies. Les effets secondaires sont rares, mais lisez la notice d’information fournie avec le traitement pour obtenir des informations complètes.

Traitements oraux

Pensive en pleine natureTrois principes actifs sont disponibles pour un traitement contre les mycoses vaginales par voie orale. Il s’agit du Fluconazole (Diflucan), du ketoconazole (Nizoral), et de l’itraconazole (Sporanox). Le fluconazole, est pris en une dose unique, tandis que l’itraconazole est pris en deux doses au cours d’une même journée. Vous pouvez obtenir ce traitement contre les mycoses vaginales sur ordonnance, mais le fluconazole peut être également acheté sans ordonnance en pharmacie. Les effets secondaires sont rares, mais il faut toujours lire la notice d’information fournie avec le traitement. Ne prenez pas ces traitements si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. En cas de démangeaison, vous pouvez également frotter une crème fongicide sur la peau autour du vagin.

Les comprimés destinés au traitement contre les mycoses vaginales peuvent causer des effets secondaires comme la nausée, des vomissements, un mal de tête, la diarrhée, la flatulence, la constipation, des ballonnements et des douleurs gastriques.

Un traitement contre les mycoses vaginales combinant une crème topique et des comprimés oraux est disponible. En cas d’infection grave, une dose répétée de comprimés peut être suggérée après trois jours. Les comprimés et les traitements topiques ont à peu près le même degré d’efficacité. Les comprimés sont plus pratiques, mais ils ont l’inconvénient d’être plus coûteux que la plupart des traitements topiques.

En général, vous pouvez utiliser ce traitement contre les mycoses vaginales si vous êtes enceinte, mais vous devez toujours vérifier auprès de votre médecin ou votre pharmacien. Le traitement est généralement nécessaire sur une plus longue durée pendant la grossesse.

Notez que certains ovules et crèmes peuvent endommager les préservatifs et les diaphragmes en latex et affecter leur utilisation comme contraceptif. Vous devriez utiliser d’autres méthodes de contraception pendant le traitement contre les mycoses vaginales et plusieurs jours après.

Infection non compliquée

Lorsque les symptômes sont légers à modérés et que les épisodes sont peu fréquents d’infections à levures, votre médecin pourrait recommander un traitement vaginal de courte durée avec la prise d’antifongiques sous forme de crèmes, de pommades, de comprimés et de suppositoires. Un traitement contre les mycoses vaginales qui dure un, trois ou sept jours peut habituellement réussir à éliminer l’infection à levures.

Un certain nombre de médicaments ont été jugés efficaces, y compris le butoconazole (Gynazole-1), le clotrimazole (Gyne-Lotrimin), le miconazole (Monistat 3) et le terconazole (Terazol 3). Certains d’entre eux sont disponibles uniquement sur ordonnance, tandis que d’autres sont disponibles en vente libre. Les effets secondaires peuvent inclure une légère brûlure ou une irritation pendant l’application. Vous devrez peut-être utiliser une autre forme de contrôle des naissances, car l’huile contenue dans ces produits pourrait potentiellement affaiblir les préservatifs et les diaphragmes en latex.

Votre médecin peut également prescrire une dose orale ponctuelle de fluconazole (Diflucan) ou vous pouvez prendre deux doses uniques à trois jours d’intervalle pour gérer les symptômes graves. Les suppositoires et crèmes vaginales antifongiques en vente libre sont efficaces pour de nombreuses femmes, et ils constituent un choix sûr pendant la grossesse. Le traitement dure habituellement de trois à sept jours.

Infection compliquée

Fille jouant de la guitareLe traitement pour une infection compliquée peut inclure une thérapie vaginale de longue durée. Un traitement de 7 à 14 jours avec des médicaments appartenant à la classe des azoles peut éliminer avec succès l’infection. Le traitement peut prendre la forme d’une crème vaginale, d’une pommade, d’un comprimé ou d’un suppositoire. Votre médecin peut aussi prescrire deux ou trois doses de fluconazole devant être prises par voie orale au lieu de traitement vaginal. Cette thérapie n’est cependant pas recommandée pour les femmes enceintes.

Pour les infections récurrentes, votre médecin peut recommander un traitement prophylactique pour prévenir la prolifération des levures et les infections à venir. La thérapie d’entretien commence après l’élimination de l’infection précédente à l’aide d’un traitement approprié. Les thérapies préventives peuvent inclure la prise de comprimés de fluconazole par voie orale une fois par semaine pendant six mois. Certains médecins prescrivent du clotrimazole sous la forme d’ovules vaginaux à utiliser une fois par semaine.

Infections récurrentes

Entre 5 et 8% des femmes ont des infections récurrentes, qui se définissent par plus de quatre cycles infectieux par an.

Comme pour les autres formes, il est important de poser un diagnostic correct les. Une femme qui a des signes et symptômes fréquents d’irritation ou de démangeaisons vulvaire ou vaginales doit être observée par un professionnel de la santé pour s’assurer que ses symptômes sont causés par des levures plutôt que par d’autres problèmes communs comme les réactions allergiques.

Les infections persistantes ou récurrentes peuvent être dues à des espèces moins fréquentes de Candida, telles que Candida Glabrata ou Candida krusei. Chez les femmes présentant des symptômes récurrents ou persistants, des cultures vaginales doivent toujours être obtenues pour confirmer le diagnostic et identifier les espèces impliquées

Les femmes ayant des infections récurrentes reçoivent généralement un traitement plus long qui dure généralement entre 7 et 14 jours. Le traitement associe la plupart du temps un médicament topique (crème ou suppositoire) ou 150 mg de fluconazole par voie orale avec une deuxième et une troisième dose 3 et 6 jours plus tard.

Un traitement préventif peut être recommandé après la résolution de l’infection. Cela peut inclure la prise de fluconazole (150 mg par voie orale une fois par semaine) ou de clotrimazole (500 mg de suppositoires vaginaux administrés une fois par semaine).

Les infections vaginales d’origine fongique ne constituent pas des infections sexuellement transmissibles, même si l’infection peut rarement être transmise d’un partenaire à l’autre. Les experts ne recommandent pas le traitement du partenaire sexuel.

Si vous avez le muguet vaginal, pratiquer une bonne hygiène peut aider à éclaircir l’infection. Nettoyez la zone infectée dans de l’eau chaude au moins deux fois par jour. Assurez-vous de bien sécher la zone en la tapotant plutôt que de la frotter. Cela aidera à réduire l’accumulation d’humidité dans la région et rendra difficile la survie des champignons. Ne partagez pas votre serviette avec d’autres personnes.

Posologie

Femme respirant des fleursPour le traitement de la mycose vaginale, le Center of Disease Control (CDC) recommande une crème dosée à 1% de clotrimazole. Le traitement dure entre 7 et 14 jours et requiert l’application de 5 grammes de clotrimazole par jour. Il est possible d’utiliser une crème dosée à 2%, mais dans ce cas, le traitement ne devra durer que 3 jours.

Si vous optez pour le miconazole, vous aurez le choix entre une crème à 2% et une crème à 4%. Dans le premier cas, vous aurez à appliquer 5 grammes du principe actif dans le vagin chaque jour et le traitement s’étendra sur 7 jours. Si vous choisissez la crème dosée à 4%, le traitement s’étalera sur 3 jours. Les ovules à base de miconazole sont dosés à 100, 200 et 1200 mg. Pour la première forme, la patiente devra introduire un ovule chaque jour dans le vagin pendant 7 jours. Pour les ovules dosés à 200 mg, le traitement s’étalera sur 3 jours. Les ovules dosés à 1200 mg sont des doses uniques à prendre en une seule fois.

Médecine alternative

L’acide borique sous la forme d’ovules vaginaux est considéré comme une aide précieuse pour traiter les infections chroniques, qui sont résistantes aux médicaments de la classe des azoles. Le traitement est uniquement vaginal et est appliqué deux fois par jour pendant deux semaines. Cependant, l’acide borique peut irriter votre peau et peut être mortel s’il est ingéré accidentellement, surtout par les enfants.

Certaines femmes observent un soulagement des symptômes de l’infection lorsqu’elles mangent du yogourt ou l’appliquent par voie vaginale. Certaines études ont révélé que le yogourt était plus efficace que le placebo ou le clotrimazole appliqué par voie vaginale.

Mesures de prévention

Vite, un traitement contre la mycose vaginale !Il est vivement conseillé de porter des sous-vêtements en coton ou en soie, car ses tissus permettent d’évaporer l’excès d’humidité, contrairement au nylon et aux autres synthétiques. Lavez et séchez vos sous-vêtements à fond et changez-les très souvent pour éviter l’humidité qui peut augmenter les chances de mycose vaginale.

Évitez de pulvériser des parfums sur vos sous-vêtements et dans la zone vaginale car ceux-ci peuvent augmenter les chances d’une infection fongique. Soyez également conscient que l’utilisation de serviettes hygiéniques peut augmenter vos chances de contracter une vaginite fongique.

Pathologies particulièrement incommodantes, les mycoses vaginales sont le fait d’un déséquilibre dans la flore vaginale. En effet, l’utilisation abusive d’antibiotiques et d’autres substances agressives entraîne une multiplication incontrôlée des levures naturellement présentes dans la flore vaginales. Le traitement contre les mycoses vaginales inclut la prise par voie orale ou par voie vaginale d’un ensemble de médicaments antifongiques qui se présentent sous la forme de crèmes, d’ovules ou de comprimés. Au nombre des molécules les plus utilisées, on compte le fluconazole, l’acide borique, le miconazole, et l’éconazole. La durée du traitement dépend généralement du dosage initial du principe actif. Les patientes atteinte d’une forme récurrente, devront se soumettre à un traitement de longue durée.

Achetez tout de suite un traitement, livraison en 24h

One Response
  1. Doris Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.